Print

Le Mot du Directeur de l'institut sur les conflits et enjeux économiques et écologiques dans le Sahel

Chers internautes, je suis heureux de vous annoncer la naissance de l'institut dénommé SASCOM.

En ligne, il sera le lieu de production et de diffusion des savoirs sur les conflits et questions de développement touchant à la région du Sahel. Nous nous engageons à tenir notre notre promesse d'un institut de qualité, de critique et de production de sens.

L'originalité dont nous nous réclamons consiste à faire de cet institut  un lieu de liberté et une usine des méthodes et des effets de recherches pragmatiques. La science, n'est pas tant dans les livres, mais dans l’événement, dans la mesure où, en son sein, existe la matrice de la critique elle même. L'institut est ouvert à tous, sans que cela ne soit assimilé à de la propagande : les scientifiques, les acteurs politiques, les idéologues, les gens ordinaires, les mouvement insurrectionnels et irrédentistes africains peuvent prendre connaissance de nos  productions et y apporter leurs contributions.

L'enjeu du Sahel pour le monde et pour l'Afrique est devenu de taille. Si bien qu'il est heuristiquement intéressant et stratégiquement utile de focaliser les discours scientifiques ou non sur cette région.

Au delà de l'enseignement, l'institut que nous entendons mettre en place sera une sorte de laboratoire du savoir en sciences sociales, en train de se faire.

Merci de votre intérêt et de votre éventuelle contribution critique et scientifique. Avec tous mes égards, Dr. Ahmed Diémé.